ArticlesCulinaireMétier de photographe culinaireNaturePhotographe nomade

Quand on vous dit photographe. Vous pensez à quoi ?

By 7 avril 2018 No Comments

Une région étonnante

😍😍Je suis fascinée par le Pays basque depuis toute petite.😍😍

D’un côté l’océan🌊, de l’autre les montagnes🌄 et au milieu du rouge💗, du vert💚 et parfois du bleu💙.

Les falaises bordent la Côte basque, les montagnes bordent la frontière franco-espagnole.

Le temps est souvent capricieux dans cette région ⛆, mais les événements en tous genres pour l’oublier ne manquent pas. Cela passe par des

  • fêtes traditionnelles (férias, fête du piment d’Espelette),
  •  des rassemblements de surf🏄,
  • tournois de pelote basque,
  • match de rugby🏉,
  • des conférences pour les entrepreneurs,
  • des ateliers arts créatifs🎨,
  • des salons du bien-être,
  • salon du mariage 💍,
  • salon de la gastronomie🍷🍤 (salon vins et gastronomie de Biarritz), des initiations au golf⛳.

 

On ne s’ennuie jamais.

Pour me tenir informé des nouveaux événements, j’aime regarder sur le Blog Kinda break 💻. Chloé Fayollas,📷👰 photographe de mariage et d’éditorial tient ce blog afin de nous partager toutes les adresses tendance et insolite ainsi que les événements locaux 🎉du Pays basque et des Landes.

 

 

Je reçois également des événements en notification sur ma page facebook. C’est d’ailleurs très pratique quand on n’y pense pas nécessairement.

 

En été, les plages sont blindées de monde, tout ce que je déteste, pas moyens de se reposer et d’apprécier un moment de ressourcement.

Pas de souci, on va ruser. J’aime aller dans les endroits difficiles d’accès au public🏃 (oui faut chercher pour les connaître, mais quand on le veut, on le peut), pour à la fois shooter en toute tranquillité et pouvoir profiter d’une bonne journée ensoleillée🌞. Cela me permet de  recharger les batteries.

 

Le meilleur moment est celui dont on prend le temps d’apprécier et de vivre l’instant présent.

Je parcours ces chemins, ces ruelles, ces sentiers, ces routes, ces criques, à la recherche du meilleur point de vue et d’une approche assez particulière qui suscitera l’émerveillement.

🍝Un petit creux !!!

La nourriture est présente autour de nous. L’art culinaire demande à être immortalisé.

La gastronomie locale est de mise, on ne peut pas tourner la tête sans en voir. Quand je passe devant une de ces vitrines ou restaurants, je m’imagine déjà comment pourraient composer avec les plats ou les produits proposés.

Dans ma tête défilent beaucoup d’images, j’en salive déjà avant même d’y avoir goûté. Des idées de composition me viennent à l’esprit quand mon regard croise le merveilleux monde de l’art culinaire.

Le fait d’avoir une alimentation stricte due à une santé fragile, oui un comble pour une amoureuse de la “bonne bouffe”.

La photographie me permet une évasion gustative à toute épreuve.

J’ai toujours été habitué à bien manger. Je ne me faisais pas prier de manger tous les jours des plats “fait maison” par ma maman. Le surgelé était banni. La mal-bouffe aussi.

 

Un palais surdéveloppé !! What ?❓❔

Il y a maintenant 16 ans, j’ai eu une petite mésaventure qui m’a coûté 5 points sur la langue (oui oui sur la langue, certains se la fond percé pour des piercings, mais bon à 10 ans avoir la langue percée était toute une autre histoire). Je vous rassure, je n’ai pas voulu me percer la langue. De ce fait, les chirurgiens💉 avaient peur que je ne retrouve pas la sensibilité gustative de mes papilles. Or, c’est l’effet contraire qui se produit. Me voilà avec une langue et un palais surdéveloppé. Et là comment on fait quand on a la bouche anesthésié par quelque chose de fort, du poivre par exemple versé accidentellement à forte dose. À beh, je pleure, c’est Hiroshima💥. Ma bouche est une bombe à retardement, le moindre grain de sel peut tout faire péter.

 

👀“Des pupilles aux papilles”👅

 

Le terroir est très présent, ce qui enthousiasme mes papilles.

Personnellement, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais avant de commander quelque chose par exemple au restaurant. Je veux d’abord savoir à quoi cela ressemble. Il m’arrive de voir des photos sur des grands panneaux, mais même de simple frite, le plat laisse à désirer et ne donne sincèrement pas l’envie de commander quoi que ce soit dans ce lieu.

🍴***********C’est tout récemment que je me suis prise d’amour pour la photo culinaire🍴. Tout en envoyant des mails📄 à des structures pour y faire une expo photo.

J’ai eu une réponse de la part de l’un d’entre eux. Pour être plus précise c’est le Restaurant Epherra.  J’ai fait la rencontre de William, le nouveau propriétaire, et tout en discutant, le feeling est très bien passé, il m’a informé qu’il cherchait un photographe📷 pour refaire sa nouvelle carte du restaurant.


En toute honnêteté, je lui ai répondu que je n’avais encore jamais fait ce genre de photo. Mais que cela m’intéressait beaucoup. Néanmoins je suis ravie qu’une opportunité comme celle-ci se présente à moi. Je lui ai dit que j’allais me renseigner sur le sujet, et que j’allais m’entraîner, et voir ce que l’on pouvait faire ensemble.***********************🍴

 

Mes entraînements se passent chez lui, dès que l’occasion se présente. Sinon mes essais culinaires se fond chez moi, quand la lumière naturelle s’y prête.

 

🌅Une balade digestive !!🌳🍎🏡

Mise à part la nourriture qui est présente dans notre quotidien, nous sommes aussi entourés de bâtiments de caractère et de beaux paysages, j’en suis admirative.

Je cherche toujours à les immortaliser 📷 suivant ce que la lumière me donne à l’instant même.

 

On pense connaître un lieu, mais on ne prend pas assez le temps de vouloir en découvrir plus. Prendre le temps de se poser, d’analyser, de contempler avec plus de profondeur.

 

Apprécier le moment présent

Toutes ces choses plus ou moins banales, pour moi, le sont moins pour d’autres. Que ce soit dans la vie de tous les jours ou en photo, j’analyse beaucoup, même si lors d’une séance, je m’aperçois au moment du traitement de mes images, il n’y en a aucune qui me provoque le sentiment que j’ai eu au moment de la capture.

Je n’hésite pas à retourner sur les lieux, quand le temps s’y prête, pour réaliser une nouvelle séance.

 

J’opère en solitaire, ce qui me permet de prendre le temps dans ma manière de faire. De comprendre pourquoi ce sera mieux comme cela et pas comme ci.

Le paysage permet de s’évader, ils évoluent et l’architecture change, pour nous donner une source innovante de nous émerveiller.

C’est tout naturellement que la photo de paysage🌅 et d’architecture 🌃à opérer sur moi. Le temps d’un instant tout est figé, la nature respectée, et de voir changer le monde autour de moi grâce à mes photos, me conforte dans le fait que chaque jour est différent, et qu’il mérite d’être immortalisé.

 

(ps: les photos ne sont pas en HD, et elles ne sont pas libres de droits)

 

Aimie.

Aimie

Author Aimie

More posts by Aimie

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.